Tout sur le cheval

La phytothérapie, pour aider votre cheval à guérir

Posted on: décembre 2, 2008

phytotherapieLa phytothérapie est le traitement de la maladie par les plantes (fraîches ou desséchées ou bien des extraits naturels).  Elle peut aider à la guérison de la maladie. Attention : de nombreuses plantes contiennent des principes actifs très toxiques et leur utilisation demande une bonne connaissance.

 

De nombreux végétaux ont des principes thérapeutiques reconnus :

 

Antirhumatismal

qui soulage les rhumatismes.

Antispasmodique

qui réduit les contractions musculaires, les crampes, qui calme le système nerveux.

Apéritif

qui ouvre et stimule l’appétit.

Béchique

qui calme la toux.

Cardiotonique

qui augmente la tonicité du coeur.

Dépuratif

qui purifie l’organisme, qui élimine les toxines.

Digestif

qui facilite la digestion.

Diurétique

qui favorise l’élimination de l’urine.

Expectorant

qui calme la toux, favorise l’expulsion des sécrétions bronchiques.

Narcotique

qui engourdit la sensibilité.

Purgatif

qui stimule les évacuations intestinales.

Tonique

qui fortifie et stimule les forces de l’organisme.

Vermifuge

qui provoque l’expulsion des vers intestinaux.

Vésicant

qui provoque des ampoules sur la peau.

 

Et il en existe beaucoup d’autres…

 

Les plantes sont souvent répertoriées en fonction de leur activité principale :

 

calament_ le calament stimule les fonctions digestives

 

_l’arnica est idéal pour soigner les coups, bleus, douleurs.

 

Mais de nombreuses plantes ont des activités diverses :

 

_ l’origan a des effets antispasmodiques, toniques, béchiques : il est couramment utilisé contre les rhumatismes, affections des voies respiratoires, manque d’appétit…

 

_ camomille1la camomille a des effets antispasmodiques, toniques, vermifuges, … Elle est utilisée en cas de rhumatismes, plaies, peut également réduire le stress…

 

Il existe également différents modes de préparation : les plus simples à aonner au cheval sont sous forme de poudre, d’huile de massage.

 

Ainsi, les plantes peuvent apporter un réel bien-être au cheval. De nombreux ouvrages sur les différentes plantes et leurs effets sont disponibles pour vous aider à trouver celle qui pourrait convenir à votre cheval. Attention cependant, aux plantes très actives qui peuvent avoir des effets secondaires, au surdosage par des traitements prolongés (les plantes ne se donnent normalement pas en permanence), et aux mélanges hasardeux de plantes dont l’effet est bénéfique individuellement mais pas forcément lorsqu’elles sont données simultanément avec d’autres plantes. En cas de doute, il ne faut pas hésiter à demander à son vétérinaire.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

décembre 2008
L M M J V S D
     
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Archives

%d blogueurs aiment cette page :